Le tiers supérieur du visage est généralement traité par des injections de toxine botulique pour diminuer les rides d’expression. Cependant, si l’on ne s’intéresse qu’aux rides, on ne s’intéresse qu’à l’arbre qui cache la forêt. En effet, le tiers supérieur du visage, participe par de multiples manière à l’aspect général du visage. Grâce à des injections d’acide hyaluronique, on traitera des rides frontales, mais on restaurera également des volumes perdus.
Les zones d’injections d’acide hyaluronique dans le tiers supérieur du visage sont:

 

  • le front
  • les tempes

 

 

Injections d’acide hyaluronique au niveau du front.

 

Les injections d’acide hyaluronique au niveau du front ont plusieurs indications.

 

La première, et la plus demandée, est de diminuer les rides du front quand on ne veut pas ou peut pas avoir des injections de toxine botulique. Cela se fait avec un acide hyaluronique non volumateur. On le déposera sous le muscle frontal. Celui-ci est soulevé et l’effet légèrement bombant donne un effet lissant. On peut associer à ces injections des Skin Booster ou un acide hyaluronique beaucoup plus fluide. Ceux-ci seront utilisés par l’organisme pour une l’hydratation de la peau et une amélioration de sa texture. Attention aux injections d’acide hyaluronique dans les rides du lion. Il y a, à cet endroit, un passage vasculaire très important. Si une erreur est faite, il y a un risque de nécrose. Les injections dans la ride du lion, si elle sont faites, doivent, à mon sens, être très superficielles et ne concerner que les cassures de la peau responsables de rides profondes.

 

Une très bonne indication, est l’accentuation ou une restauration du bombé du front.
Le vieillissement provoque une résorption osseuse du front. Il devient creux en son centre, fuyant, les arcades sourcilières deviennent proéminentes. Certaines personnes, peuvent avoir le front plat. Cela a tendance à masculiniser un visage et à le rendre plus dur, moins avenant.
Grâce à l’injection d’acide hyaluronique, on reforme un bombé au niveau de la zone centrale du front. Cela donne ou redonne du volume et de la luminosité au visage, puisqu’un arrondi renvoie la lumière et un creux la retient et “casse” un front plat et long et lui donne du relief.

 

En descendant très légèrement, l’injection d’acide hyaluronique sous la queue du sourcil, redonne du volume et donne au regard du soutien  et de la profondeur.

 

 

 

Injection d’acide hyaluronique dans les tempes.

 

Les tempes se creusent avec le vieillissement et la fonte graisseuse, mais aussi lors d’une perte de poids importante. On assiste alors à une “squelettisation” du tiers supérieur du visage. Ce phénomène augmente l’impression d’âge et de fatigue.
L’injection d’acide hyaluronique dans les tempes, au contact de l’os, sous le muscle temporale, restaure là encore, les courbes du visage, amenant de la rondeur et donc de l’avenant. Ceci grâce à la disparition du creux temporal qui capte la lumière, au profit d’une luminosité du visage plus intense, puisque l’arrondi la renvoie. Par ailleurs ici aussi, ce comblement vient soutenir le regard qui se trouve “recentré”.

 

 

 

Conclusion

 

Le front et les tempes sont des zones que l’on regarde peu, pourtant ces 2 zones sont d’une importance capitale dans l’équilibre du visage. Le tiers supérieur du visage, comme le tiers inférieur, délimitent les contours et donc l’impression générale de santé, vivacité, tonicité. Les demandent les plus fréquentes concernent le tiers moyen, puisque c’est le milieu du visage. Les expressions y faisant référence sont d’ailleurs nombreuses (cela se voit comme le nez au milieu du visage, prendre quelque chose en plein visage….). Attention cependant à ne pas négliger ce qui en donne les contours et l’impression générale. L’acide hyaluronique permet de redéfinir ces contours de manière à rééquilibrer le visage, lui faire gagner en luminosité et diminuer l’aspect fatigué.

Share This