L’acné et ses cicatrices

 

L’acné peut être gênant socialement. Il peut se voir à l’adolescence évidemment, mais aussi à l’âge adulte, chez les femmes au moment de leur cycle sur le visage et chez les hommes souvent dans le dos.

L’acné est liée à une hypersécrétion de sébum par les glandes sébacées. Il se forme alors de petites infections localisées sous la forme de petits kystes rouges inesthétiques.

Ces boutons peuvent céder leur place à des cicatrices d’acné sous la forme de petits creux dans la peau, donnant un aspect irrégulier à la peau.

Comment traiter l’acné ?

 

La luminothérapie par LED.

La lumière bleue a une activité bactéricide, la lumière rouge une action cicatrisante et la lumière jaune va diminuer les rougeurs. La luminothérapie par LED (ou photobiomodulation) agît donc sur toutes les composantes de l’acné.
Elle est indiquée en cas d’acné très active et très inflammatoire de type rétentionnelle afin d’en limiter l’extension, d’optimiser un traitement par antibiotique et pour préparer la peau à un peeling.

Les peelings

Les peelings superficiels à base d’acides de fruits (acide glycolique) diminuent la production de sébum et donc limite l’apparition de nouveaux boutons.
Avant et après les peelings sont prescrits des soins cosmétiques pour préparer la peau et optimiser les résultats.
Ce protocole fonctionne pour tous les types de peau y compris les peaux mattes et noires.

Comment traiter les cicatrices d’acné ?

Là encore par la luminothérapie par LED et les peelings pour les cicatrices peu marquées.
Les protocoles ne sont évidemment pas les mêmes. Les longueurs d’ondes (couleurs de la lumière) sont différentes, et l’énergie apportée également. Dans ce protocole, on utilisera la lumière rouge et les infra-rouge pour favoriser la cicatrisation et stimuler les fibroblastes.
Cela fonctionne pour tous les types de peau y compris les peaux mattes et noires. Spécialement pour les cicatrices d’acné hyper pigmentée, particulièrement fréquentes.

Pour les cicatrices plus profondes un traitement par microneedling, un peeling moyen au TCA ou un Méso-Peel peuvent être nécessaire. L’indication dépendra du type de cicatrices et du type de peau. On préfèrera un microneedling sur les peaux mattes car les peelings moyens peuvent provoquer des hyper-pigmentations, sur les peaux claires cela dépendra de la cicatrice. Les résultats seront optimisés grâce à des séances de LED.

Share This