Injection d’acide hyaluronique à Bordeaux

Le docteur Slodzian, médecin esthétique à Bordeaux, pratique l’injection d’acide hyaluronique pour le traitement et le comblement des rides.

Les rides sont causées par plusieurs phénomènes, elles n’ont pas les mêmes causes en fonction de leur localisation et donc pas les mêmes traitements.

Des rides différentes selon les zones.

En médecine esthétique, l’injection d’acide hyaluronique est essentiellement demandée pour le traitement des rides du visage. On injecte également de l’acide hyaluronique dans les lèvres et dans d’autres zones comme le menton ou les tempes.

On distingue les rides par zones du visage, et elles ne sont pas traitées par les mêmes produits :

 

– Les rides du tiers supérieur du visage sont dites « rides d’expression ».

Elles sont liées à la contraction des muscles de la face qui, avec le temps, impriment sur la peau des plis aux endroits où ils se contractent. Avec le temps ils deviennent ainsi hypertoniques, c’est-à-dire qu’ils gardent un tonus de base. Ils restent donc légèrement contractés, et forment les rides du front, les rides du lion (entre les sourcils) ou les rides de la patte d’oie (aux coins des yeux).

 

– Les rides des tiers moyen et inférieur.

Tout comme l’ovale du visage, elles sont liées à la migration vers le bas des massifs graisseux du visage. On observe alors des pertes de volume au niveau des pommettes par exemple et l’apparition de rides telles que les sillons nasogéniens, les plis d’amertumes ou encore les bajoues.

 

– L’aspect « fripé ».

Cet aspect est causé par les agressions (soleil, tabac, pollution, stress…) qui entrainent un relâchement de la peau et par certaines attitudes du quotidien (oreiller, visage reposant sur le poing ou dans les mains…).

Lors de la première consultation, le docteur Slodzian, après avoir écouté vos attentes, établit un diagnostic et un plan de traitement pour s’approcher ainsi le plus possible de vos objectifs.

Injection d’acide hyaluronique à Bordeaux : le mot du docteur

« La véritable cause des rides est, à mon sens, la lumière. En effet, une ride est finalement une ombre provoquée par un relief qui n’était pas présent. Faites l’expérience en vous prenant en photo de face avec un flash, vous aurez l’air beaucoup plus jeune.
Tout le travail que nous allons chercher à faire, est de restaurer les volumes du visage qui sont les points d’accroche de la lumière. L’amélioration de la qualité de la peau par des peelings ou un mésolift est essentielle. Cela permet à la peau, en effet, de mieux réfléchir la lumière. Le teint est alors plus éclatant, cela donne un aspect plus jeune et plus en forme.
L’objectif est donc restaurer ces volumes comme les pommettes pour capter la lumière est avoir un rendu naturel. »

– Dr Benoit Slodzian

Corriger les rides d’expression.

Il faut faire des injections pour relâcher les muscles. Celles-ci sont faites avec de la toxine botulique (Botox®).
L’injection de toxine botulique (Botox®) se fait dans le muscle frontal pour les rides du front, dans les muscles responsables des rides du lion, ce sont le procerus et les deux muscles corrugator, ils donnent un air en colère et au niveau de l’angle externe des yeux pour les rides de la patte d’oie, dans le muscle orbiculaire. On peut aussi faire des injections pour relever l’angle de la bouche, qui si il est abaissé donne un air triste ou dans le menton pour lever l’aspect granuleux de celui-ci.

On peut aussi faire des injections d’acide hyaluronique pour lever l’aspect fripé et ainsi forcer la peau à se retendre naturellement. L’acide hyaluronique utilisé sera assez fluide car le but n’est pas de donner du volume. Il y aura un effet lifting.

Les deux méthodes peuvent se coupler et sont mêmes complémentaires.

Combien de temps durent les effets ?

L’effet augmente progressivement pour atteindre son maximum au bout de 15 jours.
L’effet inhibiteur du muscle dure 6 mois, il faut donc répéter les injections pour avoir un effet visible à long terme. L’acide hyaluronique restera en place entre 12 et 18 mois, selon les zones traitées et le produit utilisé.

 

Quelles sont les contre-indications ?

– Les allergies aux produits utilisés
– La grossesse
– La prise d’anticoagulants, d’anti-inflammatoires ou d’antibiotique de la classe des aminosides
– Les maladies auto-immunes
– Myasthénie et maladies musculaires

Quelles sont les précautions après le traitement ?

Ne pas faire de sport, y compris natation, course à pied…
Ni sauna ni hammam.
Pas de soins dentaires dans les 72h.

 

Comment traiter les rides des tiers moyen et inférieur du visage ?

On traite les rides du tiers moyen et du tiers inférieur du visage avec des injections d’acide hyaluronique. Ses injections sont réalisées pour redonner du volume aux zones qui en ont perdu, notamment les pommettes. Elles peuvent être aussi réalisées pour combler des creux selon le produit utilisé. On va ainsi redessiner et remodeler les contours du visage. L’accroche de la lumière sur les reliefs retrouvés, comme les pommettes, donnera l’effet anti-âge recherché grâce à un visage plus lumineux.

Comment traiter l’aspect fripé du visage ?

C’est là que se rencontre l’ensemble des méthodes. Il s’agît de faire jouer l’ensemble de la physiologie cutanée pour éliminer cet aspect.

– Le mesolift (mésothérapie ou du micro-needling) avec les skinboosters pour hydrater la peau en profondeur

Les peelings pour améliorer l’aspect de la peau en favorisant son renouvellement.

La luminothérapie par LED qui va stimuler la fabrication de bon collagène et de fibre élastique

– Le lifting médical avec des injections d’acide hyaluronique (uniquement sur devis personnalisé).

Les méthodes peuvent évidemment se combiner dans un protocole. Grâce à celles-ci on peut aussi traiter l’aspect fripé du décolleté et les plis du cou.

4.5/5 (4 Reviews)
Share This