Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

C’est une longue molécule complexe de sucres assemblés par 2. Notre organisme le produit pour constituer la matrice extracellulaire qui sert de « liant » aux tissus. Il joue de nombreux rôles comme l’hydratation des tissus, la migration des cellules ainsi que la cicatrisation. Il est très présent dans les tissus de l’embryon. On comprend dès lors quelle importance il peut avoir dans la peau.

 

L’acide hyaluronique est-il dangereux ?

Non.

Comme vu au paragraphe précédent nous le produisons dans notre corps. Il a d’ailleurs de nombreuses applications en médecine telle que l’injection des articulations (visco-supplémentation) des articulations arthrosiques.

La  nature même de cette molécule exclu l’allergie à l’acide hyaluronique.

 

Quels sont les acides hyaluroniques utilisés en médecine esthétique ?

C’est de l’acide hyaluronique de synthèse. On l’utilise sous 2 formes :

réticulé : les chaînes sont mêlées en « pelotes » plus ou moins serrées en fonction des propriétés que l’on veut lui donner (volumateur, modelant ou fluide). Cette réticulation permet une dégradation plus lente par les enzymes. En médecine esthétique l’acide hyaluronique est généralement utilisé pour le traitement des rides et ridules et la restauration de volume.

non réticulé : les chaînes d’acide hyaluronique sont libres. On cherche alors l’hydratation grâce à ses propriétés de captation de l’eau. On l’associe alors à un ensemble d’antioxydants, de vitamines et de minéraux pour hydrater la peau en profondeur. Il s’utilise en mésothérapie, microneedling ou injection sous-cutanée. Il a également une grande utilité pour la réparation des cicatrices anciennes et l’aide à la cicatrisation.

 

A quoi sert l’acide hyaluronique en médecine esthétique ?

Il sert à restaurer les volumes perdus (rides, dépression cutanée…) ou à en créer (menton, mâchoire…), à lisser la peau ainsi qu’à la réhydrater.

 

Quelles zones peut-on traiter avec l’acide hyaluronique ?

On peut traiter l’ensemble du corps (le décolleté, les mains, les cicatrices, même les zones intimes…) de différentes manières en fonction du résultat attendu. Il est cependant majoritairement utilisé pour le visage.

Sur le visage il est utilisé pour :

>> En savoir plus sur le traitement des rides <<

 

Combien de temps l’acide hyaluronique reste-t-il en place ?

L’injection d’acide hyaluronique n’est pas définitive. Il est éliminé progressivement, c’est pour cela que c’est un produit fiable, avec un très faible risque de complication.

En fonction de son niveau de réticulation et de la profondeur à laquelle il est injecté, les effets sont visibles de 6 à 18 mois.

 

Quels acides hyaluroniques j’utilise au cabinet ?

Uniquement des acides hyaluroniques de fabrication Française ou Suisse dont la traçabilité et la qualité sont irréprochables.

 

Quelles sont les suites d’une injection d’acide hyaluronique ?

En général aucune et il est possible d’aller travailler juste après.

L’effet correcteur peut parfois être majoré artificiellement par l’œdème lié à l’acte lui-même, donnant ainsi l’effet d’une sur-correction. Cet effet ne dure que 48h… pouvant ainsi avoir ensuite avoir un effet de sous-correction. Il est important de garder en tête le fait qu’une sous-correction est toujours mieux qu’une sur-correction. On pourra toujours rajouter, mais il sera très difficile d’en enlever.

Cependant dans certains cas il peut y avoir un léger œdème notamment lorsqu’on traite des zones comme les lèvres (l’acide hyaluronique utilisé est volumateur et provoque un appel d’eau). Quoiqu’il en soit le médecin vous expliquera clairement quels sont les risques et les conséquences immédiates de chaque traitement.

Des ecchymoses aux points d’injection sont possibles, c’est pourquoi il est déconseillé de prendre de l’ibuprofène ou de l’aspirine 2 jours avant le traitement et 1 jour après. Des conseils maquillages vous seront dispensés si besoin.

L’effet est maximal en 2 à 3 jours.

Share This