Traitement d’une cicatrice d’épisiotomie douloureuse à Bordeaux.

Lors de l’accouchement, une épisiotomie peut avoir été pratiquée pour sauvegarder le périnée.
Parfois la cicatrice d’épisiotomie est douloureuse ou inesthétique ayant un retentissement important sur le ressenti du post-partum et parfois sur la vie de couple.

Comment traiter une cicatrice d’épisiotomie douloureuse ?

 

Le meilleur moyen est la prévention. La photothérapie par LED intravaginale dans les suite d’un accouchement au cours duquel des points ont été nécessaire pour une plaie vaginale ou une épisiotomie permet d’améliorer la cicatrisation et de prévenir l’apparition de douleurs et de cicatrice rétractiles.
Le traitement d’une cicatrice d’épisiotomie douloureuse se fait par un protocole d’injection d’acide hyaluronique dans la cicatrice et de photothérapie par LED intravaginale.
L’acide hyaluronique va permettre aux tissus de se réhydrater, la cicatrice sera assouplie. La photothérapie à base de rouge et de jaune va permettre de retravailler la cicatrice. Les cellules vont produire des fibres élastiques et du collagène. Le résultat est une cicatrice plus souple et moins douloureuse.

Quelles sont les suites immédiates ?

Comme pour toute injection d’acide hyaluronique :
– un œdème localisé qui dure de 24 à 48h
– de légères douleurs qui durent de 24 à 48h
– un petit hématome local qui disparaît également

Combien de temps durent les effets ?

L’objectif est que les effets sont permanents, il s’agit de réhydrater et de retravailler la cicatrice. Il est cependant possible qu’un seul protocole ne soit pas suffisant ou qu’il faille un nombre de séances plus important que prévu.

Il est à noter que la LED utilisée est recouverte d’une protection à usage unique.

0/5 (0 Reviews)
Share This